togopapel togopapel togopapel Publicité 2 doingbuzz echowebafrique asso afritogo

Présidentielle au Ghana : Le candidat du parti au pouvoir désigne le ministre de l’Énergie comme colistier

Présidentielle au Ghana : Le candidat du parti au pouvoir désigne le ministre de l'Énergie comme colistier

Le vice-président ghanéen et candidat du parti au pouvoir pour l’élection présidentielle du 7 décembre, Mahamudu Bawumia, a désigné jeudi le ministre de l’Énergie, Matthew Opoku Prempeh, comme son colistier. Cette décision a été approuvée à l’unanimité par le conseil exécutif national du Nouveau Parti Patriotique (NPP).

Dans un communiqué, Prempeh a exprimé son engagement envers les objectifs du parti, affirmant qu’il avait un « devoir à accomplir » et qu’il s’efforcerait de « transformer le Ghana en une nation prospère ». Cette élection se déroule dans un contexte économique difficile, avec une inflation élevée et une crise économique sans précédent depuis des décennies.

Lire aussi : Keir Starmer nommé premier ministre du Royaume-Uni

Mahamudu Bawumia, premier candidat musulman du NPP, se prépare à affronter John Dramani Mahama, ancien président de 2012 à 2017 et candidat du Congrès National Démocratique (NDC).

Matthew Opoku Prempeh, originaire de la région d’Ashanti, bastion du NPP, a précédemment occupé le poste de ministre de l’Éducation avant de devenir ministre de l’Énergie. Son choix en tant que colistier est considéré comme une décision stratégique visant à renforcer le soutien dans cette région clé.

DR MATHEW OPOKU PREMPEH 2 e1585290422760

Le Ghana, grand producteur de cacao et d’or, ainsi que détenteur de réserves de gaz et de pétrole, fait face à une lourde dette publique exacerbée par la pandémie de Covid-19 et le conflit ukrainien. Le président sortant, Nana Akufo-Addo, a négocié un accord de 3 milliards de dollars avec le FMI pour éviter un défaut de paiement.

John Osae-Kwapong, analyste politique, a salué la nomination de Prempeh, soulignant l’importance de ses racines dans la région Ashanti pour consolider la base du NPP. L’élection présidentielle à venir est cruciale pour l’avenir politique et économique du Ghana, alors que le pays cherche à surmonter ses défis actuels et à promouvoir une croissance durable.