togopapel togopapel togopapel Publicité 2 doingbuzz echowebafrique asso afritogo

Burkina Faso : TV5 Monde de nouveau suspendue par les autorités

Burkina Faso : TV5 Monde de nouveau suspendue par les autorités

Les autorités du Burkina Faso ont récemment pris une décision controversée en suspendant la chaîne francophone TV5 Monde pour une durée de six mois, assortie d’une amende de 50 millions de francs CFA, soit environ 76 000 euros. Cette sanction a été motivée par ce que le Conseil supérieur de la communication (CSC) qualifie de diffusion de « propos tendancieux frisant la désinformation » lors d’une édition du journal le 17 juin.

Le CSC a spécifiquement critiqué l’interview de Newton Ahmed Barry, ancien président de la commission électorale du Burkina Faso, qui a exprimé des critiques envers le régime militaire actuellement en place. Selon les autorités, ces commentaires auraient minimisé les efforts des autorités de transition et des forces de sécurité dans la reconquête du territoire national, une période critique marquée par des défis sécuritaires majeurs.

Lire aussi : Le Sénat Thaïlandais adopte une loi légalisant le mariage homosexuel

Cette suspension n’est pas la première pour TV5 Monde au Burkina Faso cette année. En avril, la chaîne avait déjà été suspendue pour deux semaines pour avoir diffusé un rapport de Human Rights Watch accusant l’armée de violations des droits humains contre des civils. De plus, son site internet ainsi que ceux de six autres médias d’information ont été suspendus pour des raisons similaires.

91625943 gettyimages 140151872

Depuis l’arrivée au pouvoir du capitaine Ibrahim Traoré en octobre 2022, plusieurs médias étrangers, principalement français, ont fait l’objet de sanctions temporaires ou permanentes. Cette série de mesures a suscité des inquiétudes quant à la liberté de la presse et à la protection de la liberté d’expression au Burkina Faso, mettant en lumière les tensions persistantes entre les médias indépendants et les autorités en place.