togopapel togopapel togopapel Publicité 2 doingbuzz echowebafrique asso afritogo

La Corée du Sud va déployer des armes laser contre des drones de la Corée du Nord

La Corée du Sud va déployer des armes laser contre des drones de la Corée du Nord

La Corée du Sud déploiera cette année des armes laser pour abattre des drones nord-coréens. Quand ce sera opérationnel, elle deviendra le premier pays au monde à déployer et à utiliser de telles armes dans l’armée, a annoncé jeudi l’agence d’approvisionnement en armement du pays.

La Corée du Sud a baptisé son programme laser le « projet StarWars ».

Les armes laser anti-drones que l’armée sud-coréenne a développées avec Hanwha Aerospace sont jugées comme efficaces et bon marché, mais silencieux et invisibles.

« Notre pays devient le premier pays au monde à déployer et à utiliser des armes laser, et les capacités de réponse de notre armée à la provocation des drones de la Corée du Nord seront encore renforcées », a déclaré l’Administration du programme d’acquisition de la défense (DAPA) dans un communiqué.

Les armes laser abattent les drones volants en brûlant les moteurs ou autres équipements électriques des drones avec des faisceaux de lumière pendant 10 à 20 secondes, a expliqué un porte-parole de la DAPA lors d’un briefing.

En décembre, cinq drones nord-coréens ont pénétré en Corée du Sud, qui est techniquement toujours « en guerre » avec Pyongyang, incitant Séoul à envoyer des avions de chasse et des hélicoptères d’attaque et à tenter de les abattre, lors de la première intrusion de ce type depuis 2017.

Les combats de la guerre de Corée de 1950-1953 se sont terminés par un armistice, et non par un traité de paix, et par une zone démilitarisée (DMZ) entre les deux Corées.

La Corée du Nord et la Corée du Sud ont toutes deux violé l’armistice qui régit leur frontière commune en envoyant des drones dans l’espace aérien de l’autre, selon les États-Unis.

Lire aussi : La jeunesse Rwandaise réclame la levée du couvre-feu dans les bars

Des pays comme la Corée du Sud, la Chine et le Royaume-Uni se livrent une course pour développer et déployer des armes laser, également appelées armes à énergie dirigée, selon le groupe de réflexion américain à but non lucratif RAND Corporation. Selon ce groupe de réflexion, ces armes suscitent un intérêt considérable car elles aident à contrer la prolifération des systèmes sans pilote, ainsi qu’à cibler des missiles en vol ou des satellites en orbite.