togopapel togopapel togopapel Publicité 2 doingbuzz echowebafrique asso afritogo

Macron veut interdire les téléphones portables et les réseaux sociaux pour cette tranche d’âge

vMacron veut interdire les téléphones portables et les réseaux sociaux pour cette tranche d'âge

Lors d’une conférence de presse le 12 juin 2024, trois jours après la dissolution de l’Assemblée nationale, le président Emmanuel Macron a abordé un sujet préoccupant : l’exposition et l’addiction des jeunes aux écrans. Soulignant les dangers de cette addiction, Macron a cité les experts qui pointent les conséquences négatives, telles que le harcèlement, les violences et le décrochage scolaire.

Lire aussi : Nigéria : Bola Tinubu chute lors du défilé du 12 juin (vidéo)

Face à cette situation, le président a insisté sur la nécessité de prendre des mesures claires pour protéger les enfants. Parmi les actions envisagées, il a mentionné l’interdiction de l’accès au téléphone portable avant l’âge de 11 ans et aux réseaux sociaux avant 15 ans, conformément aux recommandations d’une commission d’experts ayant rendu ses conclusions fin avril. Macron a justifié ces mesures en évoquant la création d’une « majorité numérique » visant à protéger les jeunes.

YI2H7GKQTFFT5IA2FCFR4IHVRE

Pour le président, la question des écrans est également un moyen de prévenir les inégalités entre les jeunes. En effet, le débat sur l’addiction aux écrans et leur place à l’école a suscité de nombreuses réactions au cours des derniers mois. Selon Macron, instaurer des règles claires et des limites d’âge pour l’utilisation des technologies numériques est essentiel pour le bien-être et le développement équilibré des enfants.

Cette prise de position marque le lancement de la campagne pour les élections législatives anticipées, mettant en lumière l’engagement du gouvernement à aborder des questions sociétales majeures. En mettant en avant ces mesures, Macron espère non seulement protéger les jeunes générations, mais aussi sensibiliser les parents et les éducateurs à l’importance de réguler l’usage des écrans dans la vie quotidienne des enfants.