togopapel togopapel togopapel Publicité 2 doingbuzz echowebafrique asso afritogo

Mohamed Ould Ghazouani en tête des présidentielles en Mauritanie : L’opposition conteste les Résultats

Mohamed Ould Ghazouani en tête des présidentielles en Mauritanie : L’opposition conteste les Résultats

Le président mauritanien sortant, Mohamed Ould Ghazouani, semble bien parti pour remporter l’élection présidentielle de samedi, avec 56,12 % des voix après 100 % du dépouillement, selon la Commission électorale nationale indépendante (Ceni). Pourtant, cette victoire est déjà contestée par son principal opposant, Biram Dah Abeid, qui accuse la Ceni d’être manipulée par le pouvoir en place.

Ghazouani, 67 ans, militaire de carrière, s’est adressé aux journalistes après avoir voté à Nouakchott, affirmant que seule la Ceni est habilitée à publier les résultats officiels. De son côté, Biram Dah Abeid, militant anti-esclavagiste de 59 ans, arrivé deuxième avec 22,10 % des voix, a rejeté les résultats proclamés par la Ceni, qu’il qualifie de « Ceni de Ghazouani ». Lors d’une conférence de presse, il a appelé ses partisans à descendre dans la rue pour protester contre ce qu’il considère comme un « hold-up électoral », tout en insistant sur la nature pacifique de leur mouvement.

Lire aussi : Gabon : Pourquoi Ali Bongo a décidé de mettre fin à sa grève de la faim ?

La tension est montée dans certains quartiers de Nouakchott, où des partisans de Biram Dah Abeid ont brûlé des pneus et des poubelles, perturbant ainsi la circulation. En réponse, les forces de sécurité ont encerclé le siège de campagne de l’opposant, et son directeur de campagne a été arrêté. Le ministre de l’Intérieur, Mohamed Ahmed Ould Mohamed Lemine, a assuré que la situation dans le pays était sous contrôle, réaffirmant que toute perturbation de l’ordre public serait fermement réprimée.

WhatsApp Image 2024 07 01 at 12.48.47

Le taux de participation à cette élection a été de 55,39 %, selon la Ceni. Hamadi Ould Sidi El Mokhtar, candidat islamiste de Tawassoul, principal parti d’opposition à l’Assemblée nationale, s’est classé troisième avec 12,76 % des suffrages. Il a appelé ses partisans à éviter tout comportement pouvant créer le désordre.

Les résultats provisoires officiels doivent être prononcés par la Ceni d’ici lundi soir, suivis de la proclamation des résultats définitifs par le Conseil constitutionnel. Ghazouani s’est positionné comme le garant de la stabilité en Mauritanie, un pays qui n’a plus connu d’attaque terroriste depuis 2011, contrairement à ses voisins du Sahel. Il a également mis l’accent sur l’aide aux plus démunis et à la jeunesse, alors que de nombreux jeunes Mauritaniens cherchent à émigrer vers l’Europe ou les États-Unis pour une vie meilleure.