togopapel togopapel togopapel Publicité 2 doingbuzz echowebafrique asso afritogo

Scandale financier au port de Dakar : 6 Milliards FCFA détournés

Scandale financier au port de Dakar : 6 Milliards FCFA détournés

Le port autonome de Dakar est secoué par un scandale financier d’envergure. Une enquête récente, lancée par le procureur de la République suite à une plainte pour détournement de deniers publics, a révélé qu’une somme colossale de 6 milliards FCFA, destinée à l’achat du siège du port, aurait été détournée.

Les premières informations ont été rapportées par le journal Libération, indiquant que le procureur a initié une enquête sur un décaissement de 6,490 milliards FCFA. Cette somme devait financer l’acquisition d’un nouveau siège pour le port de Dakar, mais des irrégularités ont été constatées. Plusieurs responsables du port ont été interrogés par la Sûreté urbaine, le service en charge de l’investigation. Parmi eux, le chef du service des affaires juridiques et du contentieux du port a fourni des témoignages détaillant les circonstances de cette affaire.

Lire aussi : Gabon : Vers une nouvelle constitution ?

La convention pour l’achat du siège social avait été conclue le 10 mai 2021, avec un versement initial de 3 milliards FCFA à l’entrepreneur chargé du projet. Selon les termes du contrat, l’immeuble devait être livré d’ici le 5 avril 2023. Cependant, malgré le respect par le port de toutes ses obligations contractuelles, l’immeuble n’a toujours pas été livré à ce jour. Cette situation soulève des soupçons sérieux de détournement de fonds.

port de dakar

Les éléments collectés durant l’enquête, notamment les témoignages et les documents contractuels, constituent des preuves clés pour le plaignant. Celui-ci affirme que les fonds destinés à l’achat du siège ont été détournés, justifiant ainsi la plainte déposée.

Le scandale suscite une vive inquiétude parmi les autorités et la population, mettant en lumière les défis persistants en matière de transparence et de gestion des fonds publics au Sénégal. Le déroulement de cette affaire sera scruté de près, alors que les investigations continuent pour établir la vérité et, espérons-le, restaurer la confiance dans les institutions publiques.