togopapel togopapel togopapel Publicité 2 doingbuzz echowebafrique asso afritogo

Vladimir Poutine aurait quatre médecins et 111 gardes en alerte dans son palais ( Documents confidentiels)

cover r4x3w1200 6650ae076b1c6 le president russe vladimir poutine lors d une reunion

Le président russe Vladimir Poutine a été mis sous le feu des projecteurs pour sa paranoïa après qu’un récent document partagé sur la chaîne de télégrammes VCHK-OGPU ait affirmé que l’autocrate avait quatre médecins présents à tout moment.

Knowz.com a appris qu’aux côtés de ces médecins spécialistes, Poutine dispose d’un effectif de 111 gardes du Service fédéral de protection (FSO).

Ce régime strict est maintenu dans un prétendu complexe de bunkers connu sous le nom de résidence Novo-Ogaryovo ou Objet 53.

La chaîne Telegram, du nom d’une organisation de renseignement de l’ère soviétique, a écrit dans un article récent : « À propos, il y a un « objet souterrain » géant, appelé bunker.

« Et aussi, comme l’a dit la Tchéka-OGPU, à l’Objet 53 (dit bunker), il y a à tout moment 111 gardes FSO, quatre médecins, etc. », affirme le message.

Dans un autre article, le document est à nouveau évoqué en affirmant que des « chiens de sécurité » sont constamment à l’affût et que les gardes changent d’équipe toutes les deux heures.

Un stand de tir de 50 mètres sur place avec une salle de nettoyage des armes permet auxdits gardiens de maintenir leurs compétences à jour.

Selon l’évaluation par la chaîne du document prétendument divulgué, on craint également que les collaborateurs de Poutine ne soient en danger de mort.

« Dans les pièces où mangent les serviteurs et les gardes de Poutine, un garde de quatre personnes est constamment en service, s’assurant apparemment qu’ils ne sont pas tous empoisonnés », a déclaré le VChK-OGPU.

Ce n’est pas la première fois que les actions de l’administration Poutine sont attribuées à la paranoïa.

Lire aussi : Promesses non tenues , déceptions … : Le bilan d’un an de présidence de Bola Tinubu dévoilé

Le 6 avril 2023, Knewz.com a rapporté que Poutine avait prononcé un discours devant les délégués internationaux à la salle Alexander de Saint-Pétersbourg, mais se tenait à 20 mètres. La raison officielle de ce comportement était : les « restrictions sanitaires ».