togopapel togopapel togopapel Publicité 2 doingbuzz echowebafrique asso afritogo

Le Président Tchadien Mahamat Idriss Déby sous enquête en France pour biens mal acquis

Le Président Tchadien Mahamat Idriss Déby sous enquête en France pour biens mal acquis

 

Le président tchadien Mahamat Idriss Déby fait l’objet d’une enquête préliminaire en France, initiée par le Parquet national financier (PNF) pour des soupçons de biens mal acquis. Cette enquête, confiée à l’Office central de répression de la grande délinquance financière (OCRGDF), porte sur des accusations graves de détournement de fonds publics et de recel.

Selon Radio France Internationale (RFI), les investigations s’intéressent particulièrement aux dépenses vestimentaires du président tchadien. En effet, une révélation de Mediapart en 2023 a mis en lumière des dépenses excessives de plus de 900 000 euros en vêtements de luxe à Paris par Mahamat Idriss Déby Itno. Les fonds utilisés pour ces achats auraient été transférés par une société tchadienne, selon les sources.

Lire aussi : Mauritanie : le président Mohamed Ould Ghazouani réélu

Cette affaire soulève des questions sur l’utilisation des fonds publics tchadiens et les pratiques financières du président Déby. Les dépenses somptuaires en vêtements de luxe contrastent fortement avec la situation économique du Tchad, un pays confronté à de nombreux défis socio-économiques.

IP5PQJPNXRCIRA64Y73W7FA3MU scaled

L’enquête en cours par l’OCRGDF vise à déterminer l’origine exacte des fonds et à vérifier les allégations de détournement. Si les soupçons sont avérés, cela pourrait entraîner des répercussions politiques et judiciaires significatives pour Mahamat Idriss Déby et son administration.

Ce développement s’inscrit dans un contexte où plusieurs dirigeants africains ont été visés par des enquêtes similaires en France, souvent dénoncées comme des atteintes à la souveraineté nationale mais aussi vues comme des efforts pour lutter contre la corruption à l’échelle internationale.

Les prochaines étapes de cette enquête seront cruciales pour établir les faits et décider des suites judiciaires éventuelles. En attendant, cette affaire reste sous haute surveillance médiatique et pourrait influencer les relations franco-tchadiennes dans les mois à venir.