togopapel togopapel togopapel Publicité 2 doingbuzz echowebafrique asso afritogo

Incident à la frontière Corée du Nord-Corée du Sud : Les soldats Nord-Coréens retirés après des tirs de semonce

Incident à la frontière Corée du Nord-Corée du Sud : Les soldats Nord-Coréens retirés après des tirs de semonce

Des soldats nord-coréens ont brièvement traversé la frontière avec la Corée du Sud dimanche, provoquant des tirs de semonce de la part des soldats sud-coréens, a annoncé mardi l’état-major sud-coréen (JCS), cité par l’AFP et Agerpres. « Les soldats nord-coréens travaillant à l’intérieur de la DMZ sur le front central ont brièvement franchi la ligne de démarcation militaire. Après que notre armée a envoyé des messages d’avertissement et tiré des coups de semonce, elle s’est retirée vers le nord », a déclaré le JCS dans un communiqué, faisant référence à la zone démilitarisée (DMZ) qui sépare les deux pays ennemis.

Lire aussi : Algérie : La femme d’affaires Saida Neghza se porte candidate à la présidentielle

Le JCS a ajouté : « Après le retrait immédiat des soldats nord-coréens suite à nos tirs de sommation, aucun mouvement inhabituel n’a été observé. » La DMZ, large de quatre kilomètres, est fortement fortifiée de chaque côté, bien que la ligne de démarcation elle-même soit marquée par de simples panneaux.

Korean border

Cet incident survient dans un contexte de relations particulièrement tendues entre le nord et le sud ces dernières années. Pyongyang a envoyé ces dernières semaines des centaines de ballons remplis d’ordures en direction de la Corée du Sud, en réponse à la diffusion de propagande, principalement via des tracts ou des clés USB, par des militants sud-coréens contre le régime nord-coréen.