togopapel togopapel togopapel Publicité 2 doingbuzz echowebafrique asso afritogo

Niger : Le gouvernement envisage une réduction du prix du carburant à la pompe

Niger : Le gouvernement envisage une réduction du prix du carburant à la pompe

Les autorités nigériennes ont annoncé la création d’un groupe de travail pour réviser la structure des prix des hydrocarbures, avec pour objectif de réduire le prix à la pompe. Cette initiative, saluée par la population, est perçue comme une réponse nécessaire à l’augmentation du coût de la vie, exacerbée par les défis politiques et socioéconomiques actuels.

Lors du dernier Conseil des ministres, le ministre du Pétrole a révélé que ce groupe de travail a été formé sous la direction du Président Abdourahamane Tiani. Ce groupe est chargé de réfléchir sur des moyens de réduire les prix des hydrocarbures, une demande pressante des organisations de la société civile. Les citoyens subissent depuis longtemps des prix élevés du carburant, bien que ceux-ci restent inférieurs à ceux pratiqués dans les pays voisins.

Lire aussi : Crise budgétaire au Kenya : William Ruto annonce des mesures strictes 

L’objectif principal de cette initiative est de soulager la population des coûts élevés de la vie. La baisse des prix des hydrocarbures devrait avoir un impact positif sur l’ensemble de l’économie, en réduisant notamment les coûts de transport et, par conséquent, les prix des produits de première nécessité. Cette mesure est particulièrement cruciale dans un contexte où l’inflation pèse lourdement sur les ménages.

unnamed 32

Le Niger, producteur de pétrole depuis 2012, a récemment augmenté sa production de 20 000 à 110 000 barils par jour. Une grande partie de cette production est destinée à l’exportation via un pipeline traversant le Bénin. Toutefois, une quantité significative est destinée à la consommation domestique, rendant ainsi la baisse des prix des hydrocarbures non seulement possible mais également impérative pour le bien-être des citoyens.