togopapel togopapel togopapel Publicité 2 doingbuzz echowebafrique asso afritogo

Le Nigeria enregistre une inflation record de 34 %

Le Nigeria enregistre une inflation record de 34 %

Le Nigeria fait face à une crise économique sévère, marquée par une inflation généralisée qui continue de faire grimper les coûts des transports, des loyers, des soins de santé et des médicaments. L’inflation alimentaire, en particulier, a dépassé les 40%, avec des hausses spectaculaires des prix du poisson et des céréales. La dépréciation du naira par rapport au dollar au cours de l’année écoulée a accentué ces problèmes dans un pays fortement dépendant des importations.

La Banque mondiale a exprimé des doutes quant à l’efficacité de la politique monétaire de la Banque centrale du Nigeria. Malgré les ajustements répétés des taux d’intérêt, culminant à 26,25% en mai 2024, les mesures prises semblent insuffisantes pour contenir l’inflation. La Banque mondiale craint que ces politiques ne parviennent pas à stabiliser l’économie, avec une croissance économique qui pourrait stagner jusqu’en 2025.

President Bola Ahmed Tinubu 1 1068x700 1

En réponse à cette crise, la Banque mondiale a approuvé un programme de prêts totalisant 2,25 milliards de dollars pour soutenir l’économie nigériane. Ce programme vise à stabiliser les réserves de change et à soutenir la valeur du naira, tout en apportant une aide cruciale aux populations les plus vulnérables du pays. Cette intervention vise à atténuer les effets dévastateurs de l’inflation sur les ménages nigérians, qui subissent de plein fouet les conséquences de la hausse des prix des biens de première nécessité.

La situation reste critique, et la réussite de ce programme de prêts dépendra de la capacité du Nigeria à mettre en œuvre des réformes économiques et à gérer efficacement les fonds alloués. La communauté internationale surveille de près l’évolution de cette crise, espérant que les mesures prises permettront de stabiliser l’économie et d’améliorer les conditions de vie des Nigérians.