togopapel togopapel togopapel Publicité 2 doingbuzz echowebafrique asso afritogo

Désaccord au sein de l’opposition Congolaise : Katumbi et Fayulu en conflit

Désaccord au sein de l’opposition Congolaise : Katumbi et Fayulu en conflit

À Kinshasa, les efforts de Moïse Katumbi pour unifier l’opposition autour d’un règlement intérieur ont rencontré une opposition farouche de Martin Fayulu. Ce dernier, candidat à la présidence à deux reprises et critique acerbe des élections de décembre 2023, a rejeté la proposition de Katumbi de nommer un porte-parole officiel pour l’opposition.

Depuis plusieurs semaines, Moïse Katumbi, une figure éminente de la politique congolaise, a lancé un projet de règlement visant à unir les opposants au président Félix Tshisekedi. Ce règlement avait pour but de formaliser la coordination et la représentation de l’opposition au Parlement. Cependant, Martin Fayulu a fermement refusé la demande d’amendements et de consultation, qualifiant l’initiative de Katumbi d’« inopportune ». Fayulu a dénoncé un « changement d’approche » et a insisté sur son refus de reconnaître les institutions issues des élections contestées de 2023.

Lire aussi : Burkina Faso : Ibrahim Traoré accorde une audience à Kemi Seba

Fayulu a souligné la nécessité d’un mécanisme consensuel pour corriger ce qu’il perçoit comme une imposture électorale, réaffirmant selon lui l’absence d’une majorité et d’une opposition légitimes en République Démocratique du Congo. Cette position montre à quel point les élections de 2023 ont exacerbé les divisions au sein de l’opposition.

jad20220204 cong rdc lobbyistes fayulu katumbi 1024x640 1

Ce débat illustre les fractures profondes au sein de l’opposition congolaise concernant la stratégie politique à adopter face au gouvernement actuel. Les conséquences institutionnelles des élections contestées continuent de peser lourdement sur la scène politique du pays, rendant difficile toute tentative d’unification des forces d’opposition.

La divergence de vues entre Katumbi et Fayulu est symptomatique des défis auxquels l’opposition doit faire face pour s’organiser efficacement contre le régime en place. Le refus de Fayulu de collaborer avec Katumbi indique une persistance des divisions internes, compliquant ainsi la formation d’un front uni capable de proposer une alternative crédible au pouvoir de Félix Tshisekedi.