togopapel togopapel togopapel Publicité 2 doingbuzz echowebafrique asso afritogo

La raffinerie Dangote permettra au Nigéria de stopper l’importation de produits pétroliers

Raffinerie Dangote PDG

Inaugurée en mai 2023, la raffinerie Dangote a toujours été considérée comme une infrastructure stratégique dans la sous-région ouest-africaine et sur le continent. Les ambitions affichées par son patron Aliko Dangote pourraient d’ailleurs être traduits en actions dès le mois de juin de cette année 2024.

Aliko Dangote donne le ton

Présent à l’Africa CEO Forum ayant pris fin ce vendredi 17 Mai 2024 à Kigali, Aliko Dangote, a évoqué les efforts entrepris par sa raffinerie dans le but d’atteindre l’autosuffisance énergétique au Nigéria. Le milliardaire nigérian a ainsi confirmé que le Nigéria n’importera bientôt plus aucun produit pétrolier pour couvrir ses besoins énergétiques. Et le délai de juin 2024 a été annoncé pour tenir ces prévisions.

L’homme d’affaires a également confirmé que le volume de production de sa raffinerie pourrait couvrir les besoins en essence et en diesel dans toute l’Afrique occidentale et centrale. La production effective de ces produits devrait démarrer en juin et ils pourraient également être exportés hors du continent.

Lire aussi : Les 10 pays africains ayant plus de chars d’assaut en 2024

L’étendue des activités de la raffinerie Dangote

En dehors de l’essence et du Diesel, la structure est équipée pour produire divers autres produits pétrochimiques comme le polypropylène, le polyéthylène, l’huile de base pour moteurs ou encore le benzyle linéaire. Et pour cette catégorie de produits, la raffinerie de Dangote envisage d’approvisionner toute l’Afrique.

raffinerie Dangote
Un aperçu des installations de la Raffinerie Dangote

Le traitement de la potasse et du phosphate est également au programme pour cette raffinerie qui pourrait doubler aussi sa production d’urée dans les 20 prochaines.

Ces performances ne surprennent guère pour la raffinerie Dangote qui est considérée comme la plus grande d’Afrique. Sa capacité de production journalière de 650 000 barils le classe d’ailleurs devant plusieurs grandes raffineries d’Europe.

Les performances seront sans doute soutenues par les approvisionnements en brut de TotalEnergies, une entreprise avec laquelle Aliko Dangote, a récemment conclu un partenariat.