togopapel togopapel togopapel Publicité 2 doingbuzz echowebafrique asso afritogo

Trois candidats en lice pour la mairie de Ziguinchor après la démission d’Ousmane Sonko

Trois candidats en lice pour la mairie de Ziguinchor après la démission d'Ousmane Sonko

 

La succession de l’ancien maire de Ziguinchor, Ousmane Sonko, entre dans sa phase finale. Suite à sa nomination en tant que Premier ministre, Sonko a démissionné de son poste de maire, conformément aux directives du Président Bassirou Diomaye Faye. La date du 19 juin marquera la révélation de son successeur, selon le quotidien Le Soleil.

Trois prétendants sont en lice pour le fauteuil municipal : Aïda Bodian, première adjointe au maire ; Djibril Sonko, troisième adjoint ; et Bassirou Coly, sixième adjoint, chargé de la Jeunesse et des affaires estudiantines. Bassirou Coly, le plus jeune des candidats, se distingue par son dynamisme et son engagement auprès des jeunes.

Les 80 conseillers municipaux de Ziguinchor auront la responsabilité de choisir entre ces candidats, un choix qui pourrait définir la direction future de la commune. L’issue de cette élection municipale est très attendue et pourrait avoir des répercussions importantes pour la région.

Ousmane Sonko 1 1080x900 1

Le Premier ministre Ousmane Sonko avait fixé un ultimatum aux membres du gouvernement dès le soir de leur nomination, le 5 avril : tous les ministres qui détenaient un mandat électif devaient se retirer de leurs autres fonctions dans un délai d’un mois, afin qu’ils se consacrent « exclusivement à leurs responsabilités gouvernementales ». Un délai qui a donc expiré…

Depuis, Ousmane Sonko a lui-même montré l’exemple en démissionnant samedi 4 mai de ses fonctions à la mairie de Ziguinchor, principale ville de Casamance au sud du pays, dont il est édile depuis janvier 2022. Le ministre de l’Énergie Birame Souleye Diop, qui a cofondé le parti au pouvoir, le Pastef, a aussi démissionné de la mairie de Thiès-Nord, selon Ousseynou Ly, porte-parole de la présidence. Le premier à avoir respecté la consigne est Serigne Guèye Diop, ministre de l’Industrie et du Commerce, qui avait quitté son poste de maire de Sandiara quelques jours seulement après sa nomination.