togopapel togopapel togopapel Publicité 2 doingbuzz echowebafrique asso afritogo

Scandale en Italie : Un navire destiné à héberger des policiers pour le sommet du G7 saisi

Scandale en Italie : Un navire destiné à héberger des policiers pour le sommet du G7 saisi

 

Mercredi, les autorités italiennes ont saisi le navire Mykonos Magic, rebaptisé Déesse de la Nuit, suite à des plaintes concernant des conditions de vie inappropriées à bord. Le navire, ancré dans le port de Brindisi, devait héberger plus de 2.000 policiers responsables de la sécurité du sommet du G7, qui se tiendra du jeudi au samedi au complexe de luxe Borgo Egnazia dans la province des Pouilles.

 Lire aussi : Burkina Faso : Un proche de Thomas Sankara interpellé par les services de renseignement 

Les syndicats ont vivement critiqué les conditions à bord du navire, dénonçant des cabines inutilisables, des fuites d’eau, des toilettes défectueuses et une climatisation insuffisante. En raison de ces problèmes, certains policiers ont été relogés dans des hôtels ou sur un autre navire.

WhatsApp Image 2024 06 13 at 20.47.16

Les premières investigations ont révélé des « conditions sanitaires critiques importantes et de graves déficiences d’hébergement », selon la police. Ces conditions pourraient constituer des éléments de fraude aux offres publiques. Le navire a été saisi sur ordre du parquet de Brindisi pour permettre la poursuite de l’enquête. La police a également mentionné la possibilité de poursuites judiciaires contre le propriétaire du navire.

La presse italienne rapporte que le gouvernement de Rome a déboursé environ six millions d’euros pour la location du navire lors du sommet du G7. Reuters n’a pas pu obtenir de commentaires de la société identifiée comme propriétaire du navire.