togopapel togopapel togopapel Publicité 2 doingbuzz echowebafrique asso afritogo

URGENT / La police kényane débarquera en Haïti dans « trois semaines »

ruto interview 01 abc jt 240525 1716649797322 hpMain 16x9 scaled

Le président du Kenya, William Ruto, a déclaré que sa force de police de maintien de la paix devrait arriver en Haïti pour aider à réprimer la violence croissante des gangs dans environ trois semaines.

Dans une interview exclusive avec la BBC, M. Ruto a confirmé qu’une équipe de planification était déjà en Haïti et avait rencontré la police locale pour prendre des dispositions avant le déploiement des troupes kenyanes.

Les commentaires de M. Ruto sont intervenus alors qu’il concluait un voyage de trois jours à Washington DC, la première visite d’État officielle d’un dirigeant africain aux États-Unis depuis plus de 15 ans.

Au cours de son voyage, la Maison Blanche a appelé au déploiement rapide de la force multinationale dirigée par le Kenya, après qu’un couple américain ait été nommé parmi les trois missionnaires tués vendredi en Haïti.

« J’ai déjà une équipe en Haïti au moment où je vous parle », a répondu M. Ruto à la BBC vendredi. « Cela nous donnera une idée de ce à quoi ressemblent les choses sur le terrain, des capacités disponibles, de l’infrastructure qui a été mise en place. »

L’année dernière, le Kenya a proposé de diriger une force de sécurité multinationale soutenue par l’ONU pour rétablir l’ordre sur l’île des Caraïbes.

Les gangs se sont emparés d’une grande partie d’Haïti, apportant violence et destruction à sa capitale assiégée, Port-au-Prince, à la suite de l’assassinat du président Jovenel Moïse en juillet 2021.

Haïti n’est pas le seul pays en crise qui retient l’attention de M. Ruto. Le président a expliqué qu’il avait des Kenyans « dans 15 missions différentes dans le monde », notamment en Somalie voisine et en République démocratique du Congo.

 

Lire aussi : Burkina Faso : Ibrahim Traoré devient président pour …