togopapel togopapel togopapel Publicité 2 doingbuzz echowebafrique asso afritogo

Égypte : L’opposant Ahmed Altantawy condamné à un an de prison

Égypte : L'opposant Ahmed Altantawy condamné à un an de prison

Lundi, une cour d’appel égyptienne a confirmé la condamnation à un an de prison d’un militant politique de premier plan, Ahmed Altantawy, qui avait tenté de défier le président Abdel Fattah al-Sissi lors de l’élection de l’année dernière, selon un avocat de la défense.

L’ancien candidat à la présidence, Ahmed Altantawy, a été arrêté par les forces de sécurité au tribunal du Caire après cette décision, a déclaré l’avocat Khaled Ali.

Lire aussi : Les journalistes de la Guinée annoncent une grève suite à la fermeture de médias privés

En février dernier, Altantawy avait été reconnu coupable avec 22 de ses associés, dont son directeur de campagne, pour la diffusion de formulaires de soutien non autorisés pour sa candidature. Le tribunal avait également interdit à Altantawy de participer aux élections nationales pendant les cinq prochaines années. À l’époque, il avait été libéré sous caution en attendant l’appel.

Selon l’avocat, le tribunal a confirmé lundi les peines prononcées à l’encontre de tous les accusés.

2024 05 27T165326Z 1 LYNXMPEK4Q0H5 RTROPTP 3 EGYPT COURT

Altantawy, considéré comme l’un des candidats les plus crédibles de l’opposition, s’était retiré de la course présidentielle l’année dernière après avoir échoué à obtenir le nombre de signatures d’électeurs requis pour sa nomination. Il avait alors accusé les services de sécurité de l’État de harceler son personnel et ses partisans pour l’empêcher d’atteindre le seuil de candidature.

Abdel Fattah al-Sissi a finalement été réélu pour un troisième mandat avec une écrasante majorité lors de l’élection présidentielle.