togopapel togopapel togopapel Publicité 2 doingbuzz echowebafrique asso afritogo

Burkina Faso : Mesures fermes contre l’exploitation Illégale de l’Or par des étrangers

Les autorités burkinabè ont annoncé des mesures strictes contre les étrangers impliqués dans l'exploitation illégale de l'or. Jakuba Zabre Guba,

Les autorités burkinabè ont annoncé des mesures strictes contre les étrangers impliqués dans l’exploitation illégale de l’or. Jakuba Zabre Guba, ministre de l’Énergie, des Mines et des Carrières, a déclaré que ces individus se verront retirer leur permis de séjour et seront expulsés. Cette déclaration a été faite après qu’une délégation gouvernementale se soit rendue à Diarabacoco, dans la commune de Banfora, le 2 juillet 2024, pour constater les dommages causés par cette activité illicite.

Lire aussi : Réforme de la Justice Sénégalaise : Vers une africanisation des symboles ?

Lors de cette visite, le ministre Guba a dénoncé l’exploitation sauvage de l’environnement par des étrangers, soulignant les dégâts énormes et inimaginables causés par ces activités.

Il a annoncé une série de mesures en trois axes principaux pour remédier à cette situation :

Cessation Immédiate des Activités Illégales : Toutes les activités d’exploitation dans les zones touchées, notamment les Cascades, les Hauts Bassins et le Sud-Ouest, doivent cesser immédiatement.

Révocation des Titres de Séjour et Expulsion : Les étrangers impliqués dans ces exploitations illégales verront leurs titres de séjour révoqués et seront expulsés du pays.

Retrait des Permis de Recherche et d’Exploitation : Les permis de recherche et d’exploitation semi-mécanisée seront retirés, de même que les cartes pour l’exploitation artisanale.

Ces mesures visent à protéger l’environnement et à mettre fin à l’exploitation illégale des ressources naturelles du Burkina Faso. Le gouvernement espère ainsi préserver les richesses nationales et garantir une exploitation minière respectueuse des normes et de l’environnement.