togopapel togopapel togopapel Publicité 2 doingbuzz echowebafrique asso afritogo

Mali : une attaque terroriste endeuille un mariage

Mali : une attaque terroriste endeuille une cérémonie de mariage

Un groupe armé a attaqué une cérémonie de mariage dans le centre du Mali et a tué au moins 21 personnes, ont affirmé des habitants mercredi, alors que le pouvoir militaire continue sa lutte contre la violence croissante des extrémistes.

Les assaillants sont venus à moto dans le village de Djiguibombo, dans la ville de Bandiagara, lundi soir, pendant que les habitants célébraient un mariage, selon Bakary Guindo, président du groupe de jeunes locaux.

« La plupart des victimes ont été égorgées », a déclaré M. Guindo. Hamidou Saye, un habitant, a pour sa part, expliqué que les assaillants avaient encerclé les personnes présentes. Aucun groupe n’a revendiqué l’attaque, mais elle s’inscrit dans la lignée de celles du groupe extrémiste JNIM, lié à Al-Qaïda, qui vise souvent la région.

Les sources jointes par nos confrères de RFI attribuent cette attaque aux jihadistes de la Katiba Macina du Jnim. Le village de Djiguibombo a été largement détruit.

Les communautés du centre et du nord du Mali sont en proie à de telles violences depuis 2012. 12 ans après, les rebelles extrémistes ne cessent d’endeuiller le pays. Ils se sont regroupés selon plusieurs observateurs et lancent des attaques contre des villages isolés et les forces de sécurité.

Les autorités se sont tournées vers la Russie pour gérer la crise sécuritaire tout en renvoyant la France.

Lire aussi : Le Mali et la Russie signent des mémorandums sur le nucléaire