togopapel togopapel togopapel Publicité 2 doingbuzz echowebafrique asso afritogo

Mali: Lancement de la construction de la plus grande centrale solaire du pays

Mali: Lancement de la construction de la plus grande centrale solaire du pays

Le Mali a lancé un projet de construction d’une centrale solaire de 200 MW en collaboration avec la Russie, marquant une étape significative dans la diversification de son mix énergétique et la réduction de sa dépendance aux énergies fossiles. Le colonel Assimi Goïta, chef de l’État malien, a assisté au lancement des travaux de cette centrale située à Sanankoroba, près de Bamako, le 24 mai 2024.
Cette centrale solaire, la plus vaste de la sous-région, s’étend sur 314 hectares. Selon Grigory Nazarov, directeur de Novawind, filiale de l’agence russe de l’énergie atomique Rosatom en charge du projet, elle augmentera de 10 % la production électrique nationale. La ministre malienne de l’Énergie, Bintou Camara, a affirmé que cette installation atténuera considérablement la pénurie d’électricité dans le pays. Les travaux, d’une valeur de plus de 200 millions d’euros, dureront une année, mais les premiers bénéficiaires devraient recevoir de l’électricité dans quatre mois.
Lire aussi : Festival de Cannes 2024 : Les moments forts de la cérémonie de remise des prix
La centrale est conçue pour une exploitation stable de 20 ans, et passera sous le contrôle total du ministère de l’Énergie malien après 10 ans. Actuellement, 70 % de l’électricité malienne provient du thermique, ce qui est coûteux et pèse sur les finances de la Société Énergie du Mali (EDM-SA), a souligné le ministre de l’Économie Alousséni Sanou. Cette nouvelle infrastructure représente un pas significatif vers la diversification du mix énergétique malien.

centrale solaire thermodynamique scaled 1

Le Mali, endetté de plus de 200 milliards de FCFA, a du mal à assurer la couverture électrique de ses principales localités. Parallèlement à ce projet, deux autres centrales solaires de 200 MW seront lancées par des sociétés chinoises et émiraties près de Bamako. L’objectif est de couvrir largement les besoins énergétiques du Mali d’ici 2025 en produisant 350 MW d’énergie renouvelable, en complément de la production actuelle.
Depuis la prise de pouvoir par les colonels en 2020, le Mali a renforcé ses relations avec la Russie, rompant avec l’alliance historique avec la France. En plus de l’énergie solaire, un accord de coopération pour développer le nucléaire civil a été signé entre les deux pays en octobre dernier.