togopapel togopapel togopapel Publicité 2 doingbuzz echowebafrique asso afritogo

Présidentielle au Rwanda : Deux candidats face à Paul Kagame 

50994

Les Rwandais choisiront entre 3 candidats à la présidentielle et plus de 500 aspirants députés lors des élections du 15 juillet. Ce n’est qu’une question de jours et on sera ceux qui seront choisis pour gérer le pouvoir législatif et exécutif en République rwandaise.

La Commission électorale nationale du Rwanda a dévoilé vendredi 14 juin les noms des candidats aux élections présidentielle et parlementaires.

Paul Kagame, président du Rwanda depuis 23 ans, est à la tête du Front patriotique rwandais depuis 1998. Toujours en lice, il va affronter Frank Habineza, du Parti vert démocratique du Rwanda (opposition), et Philippe Mpayimana, candidat indépendant.

9 candidats ont déposé leur candidature auprès de la Commission électorale nationale.

Ce qu’il faut savoir sur Frank Habineza

 

50995
Frank Habineza

Selon son profil sur le site Internet du Parlement, Habineza ( ancien membre du parti de Kagame) est titulaire d’un doctorat honorifique en sciences humaines (démocratie et droits de l’homme).

Il était membre de la Chambre des députés du Parlement depuis 2018 jusqu’au 14 juin, date à laquelle le président Kagame a dissous la Chambre basse en vue des élections de 2024.

Habineza tente de redevenir chef de l’État , après l’échec de sa première candidature lors des élections présidentielles de 2017, où il a obtenu 0,45 pour cent du total des voix.

Depuis le 14 août 2009, Habineza est président/porte-parole du Parti vert démocratique du Rwanda.

Depuis mai 2018, il est directeur exécutif de la Fédération des Verts Africains (AGF-FeVA). Auparavant, de février 2012 à mai 2018, il était coordinateur du programme pour l’Afrique à la Green Forum Foundation, en Suède.

Il a également occupé les fonctions de coordinateur national du Forum de discours du bassin du Nil au Rwanda, de mai 2006 à mai 2009.

De septembre 2005 à mars 2006, il a été assistant personnel du ministre au ministère des Terres, de l’Environnement, des Forêts, de l’Eau et des Mines.

De septembre 2000 à septembre 2005, il a été président exécutif des Rwanda Wildlife Clubs/Rwanda Environmental Conservation Organisation, tandis que d’avril 2008 à ce jour, il est membre du conseil d’administration de la Global Greens Coordination (GGC) de Global Greens.La bataille « déséquilibrée pour nous », estime-t-il en dénonçant la mainmise du FPR, le parti au pouvoir, sur la commission électorale.

 

Que sait-on de Philippe Mpayimana ?

 

50997
Philippe Mpayimana

Mpayimana est actuellement expert principal chargé de l’engagement communautaire au ministère de l’Unité nationale et de l’engagement civique (MINUBUMWE), poste qu’il occupe depuis novembre 2021.

C’est la deuxième fois qu’il se présente au poste de chef de l’État après une tentative infructueuse en 2017, où il avait obtenu 0,72 % du total des voix lors d’élections que le président sortant, Kagame, avait remporté avec une écrasante majorité .

Avant de rejoindre la MINUBUMWE, Mpayimana a travaillé dans divers médias en tant que journaliste depuis 1990.

Il est titulaire d’une maîtrise de langues, d’histoire et de géographie de l’Université de Cergy Pontoise à Paris ; et un master en journalisme de l’Ecole Supérieure de Journalisme de Paris. Il est écrivain et militant des droits de l’homme.

En avril dernier, le Parti libéral (PL) et le Parti social-démocrate (PSD) ont soutenu le candidat du Front patriotique rwandais (FPR), Paul Kagame. Ce faisant, ils ont rejoint quatre autres partis politiques, qui font déjà partie d’une coalition avecl e FPR au pouvoir, pour soutenir Kagame.

Lire aussi : Élections législatives en France : Un climat politique tendu au début de la campagne