togopapel togopapel togopapel Publicité 2 doingbuzz echowebafrique asso afritogo

Tchad : Le ministre Idriss Youssouf Boy agressé ?

Tchad : Le ministre Idriss Youssouf Boy agréssé ?

Depuis le début de la semaine, des rumeurs persistantes ont circulé au sujet de l’état de santé du ministre Directeur du Cabinet civil à la Présidence de la République du Tchad, Idriss Youssouf Boy. Ces spéculations le décrivaient dans un état critique suite à une prétendue agression. Malgré ses récentes apparitions publiques, notamment aux côtés du chef de l’État lors d’une audience avec le gouverneur de la Banque des États de l’Afrique centrale (BEAC) mercredi dernier, les bruits de couloir continuaient de se propager.

Ce jeudi 13 juin, Idriss Youssouf Boy a pris la parole pour mettre fin à ces rumeurs. Via sa page Facebook, il a formellement démenti les allégations. « Je tiens à vous rassurer que ces rumeurs sont totalement fausses », a-t-il écrit. Affirmant qu’il n’a été ni agressé, ni blessé, ni en danger, il a ajouté : « Je ne suis ni agressé, ni blessé, ni mourant, je suis bien portant ».

Lire aussi : Niger : La justice ordonne la levée de l’immunité de l’ex-président Bazoum

Idriss Youssouf Boy a également abordé la question de la mortalité humaine avec sérénité, rappelant que « toute âme goûtera à la mort » et affirmant que lorsqu’il sera temps pour lui, il ne pourra l’éviter.

maxresdefault 20

Surnommé « Makambo », du nom de l’officier de transmission de l’ancien président de la junte guinéenne Moussa Dadis Camara, Idriss Youssouf Boy est décrit comme « un ami intime, un frère » par le président Mahamat Idriss Déby Itno dans son autobiographie « De bédouin à président ».

Après la mise en place du Conseil militaire de transition en avril 2021, Boy fut nommé Secrétaire particulier du chef de l’État. Toutefois, en juin 2022, il fut éjecté de ce poste suite à une affaire de détournement de fonds à la Société des Hydrocarbures du Tchad (SHT). Détenu dans le cadre de cette affaire, il fut ensuite libéré et « pardonné » par le président Mahamat Idriss Déby Itno. En janvier 2023, Boy a retrouvé les bonnes grâces du président, qui lui a confié le poste de Directeur du Cabinet civil de la Présidence.