togopapel togopapel togopapel Publicité 2 doingbuzz echowebafrique asso afritogo

Un missile nord-coréen pourrait avoir échoué et exploser au-dessus du sol, selon Séoul

9df507f 20221005013942193

Un missile nord-coréen lancé lundi pourrait avoir explosé en plein vol et fait pleuvoir des débris sur le sol, ont déclaré des responsables de la défense sud-coréens.

Les chefs d’état-major interarmées de Séoul ont fait savoir tôt lundi matin que l’armée avait détecté deux missiles à courte portée lancés depuis la région de Jangyon, dans le sud-ouest de la Corée du Nord.

Le premier missile, lancé à 5h05, a parcouru environ 370 milles et a atterri dans les eaux au large de la ville de Chongjin, dans le nord-est du pays, a indiqué le JCS dans un message texte aux journalistes.

Le deuxième missile a été lancé à 5 h 15, mais n’a parcouru qu’environ 75 milles, ce qui laisse supposer qu’il est tombé en panne et a peut-être explosé en plein air.

Le dernier essai de missile balistique à courte portée depuis la région de Jangyon a eu lieu en mars de l’année dernière, lorsque Pyongyang a tiré le KN-23, une arme très maniable qui aurait été utilisée par la Russie dans sa guerre contre l’Ukraine.

Lee a estimé que les tests de lundi pourraient également avoir impliqué le KN-23, mais a ajouté que le deuxième missile aurait pu être un nouveau type d’arme.

Ces lancements interviennent dans un contexte de liens militaires croissants et d’un nouveau traité de défense mutuelle entre la Corée du Nord et la Russie, avec des spéculations selon lesquelles Pyongyang mènerait des tests et intensifierait sa production d’armes en prévision des ventes à Moscou et à d’autres acheteurs.

Lire aussi : URGENT/ Un porte-avions américain arrive en Corée du Sud pour des exercices militaires