togopapel togopapel togopapel Publicité 2 doingbuzz echowebafrique asso afritogo

URGENT/ Un porte-avions américain arrive en Corée du Sud pour des exercices militaires

UTYOQ7UWTZKPHFXBK3C6EXTBHY

Un porte-avions américain à propulsion nucléaire, le Theodore Roosevelt, est arrivé samedi dans la ville portuaire sud-coréenne de Busan pour participer à des exercices militaires conjoints plus tard ce mois-ci avec le pays hôte et le Japon, ont indiqué des responsables navals.

Les dirigeants des trois pays ont convenu lors d’un sommet en août dernier d’organiser des exercices militaires annuels. L’idée est de tenter de projeter leur unité face à la puissance croissante de la Chine et aux menaces nucléaires de la Corée du Nord.

Les exercices de ce mois-ci, appelés « Freedom Edge », impliqueront les marines des trois pays et comprendront des exercices de guerre maritime, anti-sous-marine et de défense aérienne, a déclaré le contre-amiral américain Christopher Alexander, commandant du Carrier Strike Group Nine.

« L’intention est d’améliorer l’interopérabilité entre nos marines et de garantir que nous sommes prêts à répondre à toute crise ou éventualité », a-t-il déclaré lors d’une conférence de presse, précisant que le Theodore Roosevelt servirait de navire de commandement pour les exercices.

L’année passée, les trois pays ont également organisé des exercices navals conjoints de défense antimissile et anti-sous-marins pour améliorer les réponses aux menaces nord-coréennes.
Le président russe Vladimir Poutine s’est rendu cette semaine en Corée du Nord pour la première fois en 24 ans et a signé un accord avec le dirigeant Kim Jong Un comprenant un engagement de défense mutuelle.

Il s’agit de l’une des démarches les plus importantes de la Russie en Asie depuis des années, que Kim a décrite comme équivalant à une alliance.

Cette visite intervient sept mois après un voyage en Corée du Sud d’un autre porte-avions américain, le Carl Vinson, dans le cadre d’une démonstration de dissuasion étendue contre les programmes nucléaires et de missiles du Nord .

Avec Reuters

 

Lire aussi : La Corée du Sud dit qu’elle pourrait ( aussi) fournir des armes à l’Ukraine