togopapel togopapel togopapel Publicité 2 doingbuzz echowebafrique asso afritogo

Elim. Coupe du monde 2026 : la RDC remporte un derby chaud avec la Togo !

Elim. Coupe du monde 2026 : la RDC remporte un derby chaud avec la Togo !

Lors de la quatrième journée des éliminatoires de la Coupe du monde 2026, la RDC a fait le strict minimum en battant le Togo 1-0 au stade des Martyrs de Kinshasa, dimanche. Dominés dans l’ensemble, les Léopards se sont appuyés sur leur réalisme froid et leur solidité défensive pour infliger aux Eperviers leur première défaite de la campagne.

Les Eperviers démarrent sur les chapeaux de roue en obtenant un corner après 3 minutes de jeu. Chancel Mbemba a contré un centre de l’aile droite opposée. Pourtant, ce sont les Léopards qui ouvrent le score trois minutes plus tard, grâce à leur réalisme froid, sur leur première occasion du match. Yoane Wissa, parfaitement placé sur la gauche de la défense togolaise, voit son tir croisé détourné dans le but vide au second poteau par Meschack Elia. Le gardien Wassiou Ouro-Gneni avait été lobé au premier poteau (1-0, 6ᵉ).

Une entame de match idéale pour les locaux. La suite l’est moins. Les Togolais prennent le jeu à leur compte, récupèrent rapidement le ballon et font passer quelques frissons dans le dos. Dimitry Bertaud repousse in extremis une frappe lointaine (29ᵉ), puis un missile de 30 mètres que le gardien montpelliérain repousse sur sa ligne (36ᵉ). Juste avant la pause, Roger Aholou donnait un troisième avertissement avec une demi-volée qui flirtait avec la barre transversale (45ᵉ+1).

Le coup de sifflet de la mi-temps retentit lorsque Elia trébuche suite à un contact avec un défenseur togolais sur la droite dans la surface de réparation. Devant les protestations congolaises, l’arbitre a estimé qu’il n’y avait pas penalty (45ᵉ+2). En seconde période, les quatrièmes de la CAN 2023 sont montés d’un cran. Du coup, la défense des Eperviers se retrouve sur le reculoir, le capitaine Djené taclant de justesse un tir congolais (54ᵉ), et Samuel Essende reprenant de la tête un centre juste au-dessus de la barre transversale (57ᵉ).

 

La période de force congolaise ne dure pas longtemps, ce qui permet aux Togolais de se porter à l’attaque. Mais les Togolais n’inquiètent pas forcément Bertaud, puisqu’un coup franc direct de l’ancien joueur de l’AS Vita Club, Marouf Tchakei, passe largement au-dessus de la barre (77ᵉ). En fin de match, les finalistes de la Coupe du Monde de la FIFA 2006 ont mis le paquet, s’attaquant aux Léopards à plusieurs reprises. En vain. Les derniers gestes, comme la dernière attaque, témoignent d’un grand gâchis : une tête passe au-dessus suite à un centre venu de la droite.

Sans être flamboyante, la RDC a fait le strict minimum et reste à la troisième place avec 7 points, derrière le Sénégal (8 points), qui a battu la Mauritanie 1-0 dans le même temps, et le Soudan, également à 7 points, qui affronte le Sud-Soudan mardi. Le Togo, quant à lui, a concédé sa première défaite et reste provisoirement à la quatrième place, devant les Sud-Soudanais et la Mauritanie.

Les compos du match éliminatoire de la Coupe du monde 2026 RDC-Togo

Elim. Coupe du monde 2026 : la RDC remporte un derby chaud avec la Togo !

LIRE AUSSIElim. Coupe du monde 2026 : le Sénégal s’impose face à la Mauritanie !