togopapel togopapel togopapel Publicité 2 doingbuzz echowebafrique asso afritogo

Le Rwanda lance sa campagne électorale

Le Rwanda lance sa campagne électorale

Le Rwanda s’engage dans une période électorale intense avec l’ouverture officielle de la campagne ce samedi 22 juin. Ces trois semaines de campagne précèdent les scrutins présidentiels et législatifs prévus pour le 15 juillet prochain. Le président sortant, Paul Kagame, qui est au pouvoir depuis 24 ans, se présente pour un quatrième mandat.

Le coup d’envoi de cette campagne a été donné à Musanze, la principale ville du nord du pays. Paul Kagame, soutenu par le Front patriotique rwandais (FPR), multipliera les meetings presque quotidiennement. Cette période électorale est également animée par deux autres candidats. Frank Habineza, fondateur du parti vert démocratique, unique formation politique d’opposition, a commencé sa campagne dans la capitale Kigali. Philippe Mpayimana, quant à lui, employé du ministère de l’Unité nationale et de l’Engagement civique, a lancé sa campagne à Kirehe, dans le sud-est du pays.

Lire aussi : Gabon : Le président Brice Clotaire Oligui Nguéma limoge son frère

Une nouveauté marque cette campagne : les élections législatives se déroulent simultanément avec les présidentielles. Près de 600 candidats se disputent les 80 sièges du Parlement rwandais. Cette innovation vise à optimiser l’organisation et la participation électorale. Les affiches de campagne rappellent celles de l’élection présidentielle de 2017, témoignant d’une certaine continuité visuelle et stratégique.

36202679951 7e95c91ded k 1.jpg 20231002075336000000 1

Le scrutin du 15 juillet est particulièrement crucial pour l’avenir politique du Rwanda. Paul Kagame, figure dominante de la politique rwandaise, a transformé le pays mais fait face à des critiques sur son exercice du pouvoir. Les campagnes de Frank Habineza et Philippe Mpayimana offrent une alternative, bien que le poids du FPR soit considérable.

Ces trois semaines de campagne seront déterminantes pour les candidats qui tenteront de convaincre les électeurs de leurs visions respectives pour le Rwanda. Les débats et les propositions feront sans doute émerger des enjeux cruciaux pour l’avenir du pays, dans un contexte où la stabilité politique reste un impératif majeur.