togopapel togopapel togopapel Publicité 2 doingbuzz echowebafrique asso afritogo

Arrivée en fanfare de Donald Trump sur TikTok, le réseau social qu’il voulait interdire

Donald Trump sur TikTok

Difficile de ne pas remarquer l’arrivée spectaculaire de Donald Trump sur TikTok, alors que ce dernier est bien parti pour affronter Biden le 5 Novembre 2024 lors des présidentielles américaines. L’homme d’affaires américain devenu homme politique montre ainsi qu’il faut être un stratège pour atteindre ses objectifs.

En effet, il n’hésite pas à user de tous les moyens et subterfuges possibles que ce soit pour accroître sa fortune ou pour attirer les électeurs.

Le buzz de Donald Trump sur TikTok

Les ennuis de TikTok aux États-Unis ne datent pas d’aujourd’hui, car ayant débuté sous la présidence Trump. Mais depuis, l’on assiste à une volte-face de l’ancien président des États-Unis. Après avoir critiqué les nouvelles lois de l’administration Biden qui visent à interdire TikTok dans le pays, il investit lui-même le réseau social.

En effet, Donald Trump a débarqué ce dimanche sur la plateforme de vidéos courtes et sa présence a tout de suite suscité un énorme buzz. Le compte de l’ancien président a attiré momentanément 1,7 million de followers et la première vidéo publiée génère actuellement plus de 31 millions de vues.

Pour réaliser cette entrée spectaculaire, il s’est même offert les services de Dana White, le président de l’UFC qui a annoncé son arrivée sur TikTok dans ladite vidéo.

Lire aussi : Trump lève un montant record après sa condamnation

Mais pourquoi un tel retournement de situation ?

Avec les élections présidentielles du 5 Novembre 2024 en ligne de mire, l’arrivée de Donald Trump sur TikTok peut être perçue comme une manœuvre politique. Pour les 170 millions d’utilisateurs américains du réseau social, l’idée de son interdiction reçoit généralement un écho défavorable. Le fait de s’inscrire sur cette plateforme permet alors à Trump de s’attirer la sympathie de ces jeunes utilisateurs qui y verront une nette divergence d’opinions avec l’administration Biden.

En outre, la volte-face de Donald Trump sur TikTok pourrait être justifiée par la participation que détient son principal donateur, le milliardaire Jeff Yass, au capital du réseau social. Cette possibilité a d’ailleurs été évoquée récemment par son ancien conseiller Steve Banon.

Lire aussi : S’il est élu, Donald Trump fera cette demande spéciale à Vladimir Poutine