togopapel togopapel togopapel Publicité 2 doingbuzz echowebafrique asso afritogo

Monnaie unique ECO : La CEDEAO confiante et enthousiaste pour son introduction prochaine

monnaie unique ECO

La 92e session ordinaire du Conseil des Ministres de la CEDEAO s’est tenue ce 4 Juillet 2024 à Abuja au Nigeria et a accouché de résolutions en faveur d’une meilleure intégration économique régionale. Plus important encore, cette rencontre au sommet a porté sur le projet de monnaie unique ECO.

Autrefois réticent pour de projet d’adoption d’une monnaie unique ouest-africaine, il semble que le Nigeria soit désormais prêt à œuvrer pour sa réussite. En effet, le communiqué du ministre nigérian des Finances, Wale Edun, à la fin des discussions, redonne de l’espoir aux partisans de l’ECO.

Wale Edun déclare notamment faire confiance en cette future devise régionale qui selon lui, devrait contribuer à « rationaliser les échanges commerciaux et à renforcer la stabilité monétaire dans toute la région ». Des soutiens à la monnaie unique ECO se sont multipliés dans ce document qui confirme également que les préparatifs étaient en cours pour son introduction dans les 15 États membres de la CEDEAO.

Lire aussi : Immigration clandestine : La traversée du Sahara serait plus meurtrière que celle de la Méditerranée

« La réunion a été couronnée par un sentiment renouvelé d’engagement autour de l’introduction de l’ECO. Les participants sont ressortis avec la conviction commune que la monnaie unique recèle un immense potentiel pour remodeler le paysage économique de la région, ouvrant la voie à un avenir plus prospère pour tous les États membres », précise le communiqué.

Rappelons que la monnaie unique ECO, censée remplacer le CFA, est devenue presque une arlésienne après son annonce en grande pompe en 2019. Son lancement qui était prévu pour 2021 avait notamment été repoussé à 2027, dans le sillage de la crise de la Covid-19. Les nouvelles informations sur le sujet confirment néanmoins que les opérations sont en cours afin de tenir ce nouveau délai.

Lire aussi : Le premier sommet ordinaire de l’Alliance des Etats Sahel (AES) annoncé à Niamey