togopapel togopapel togopapel Publicité 2 doingbuzz echowebafrique asso afritogo

Grande Bretagne : Nigel Farage a été attaqué avec un milk-shake (photo)

Grande Bretagne : Nigel Farage a été attaqué avec un milk-shake (photo)

Nigel Farage, figure de la politique britannique et leader du parti nationaliste Reform UK, a été la cible d’une agression lors d’une campagne électorale dans une ville de Grande-Bretagne. Selon Independent.co.uk, une jeune femme a lancé un milk-shake sur Farage alors qu’il se trouvait sur les marches d’un pub à Clacton. L’incident a été suivi d’un sourire de la part de l’agresseur, qui s’est ensuite éloigné sous les applaudissements de certains spectateurs.

Lire aussi : Réformes Judiciaires au Sénégal : Entre espoir et réalité !

Cette attaque a suscité une réaction vive de la part de Richard Tice, prédécesseur de Farage à la tête de Reform UK, qui a déclaré : « L’imbécile qui a jeté la boisson vient de nous faire gagner des centaines de milliers de voix. Nous ne serons ni intimidés ni menacés. » Les témoignages recueillis révèlent que la jeune femme avait attendu Farage pendant une heure avant de commettre son geste.

La police a rapidement arrêté deux personnes, dont la jeune femme de 25 ans responsable de l’agression. Ce n’est pas la première fois que Farage est victime de ce type d’incident. En 2019 déjà, il avait été attaqué avec un milk-shake lors d’un événement de campagne similaire.

NDA4NzRlMTU1OTY0MGI4ODc0NzJlNDY5YTdkMGM2.thumb

Malgré ces attaques, Farage reste un personnage central de la politique britannique. Récemment, il a annoncé sa candidature aux élections législatives du 4 juillet avec Reform UK, un parti qui gagne en popularité selon les sondages. Farage est devenu célèbre pour son rôle dans la campagne en faveur du Brexit lors du référendum de 2016, où il a joué un rôle déterminant dans la victoire du « Leave ».

Cet incident souligne les tensions persistantes dans le paysage politique britannique et la polarisation autour de personnalités telles que Farage. Bien que cette agression puisse susciter des inquiétudes quant à la sécurité des politiciens en campagne, elle semble également renforcer la détermination de Farage et de ses partisans à poursuivre leur agenda politique.