togopapel togopapel togopapel Publicité 2 doingbuzz echowebafrique asso afritogo

Toutes les cartes SIM nigérianes sont désormais produites localement

cartes SIM nigérianes

Grande puissance économique sur le continent, le Nigeria multiplie les efforts pour mettre son industrie manufacturière à niveau. Le domaine des télécommunications propulsé par ces mesures, serait désormais autosuffisant en matière d’utilisation de cartes-SIM.

Babagana Digima, responsable à la Nigerian Communications Commission (NCC) a confirmé lors de l’une de ses récentes sorties que la totalité des cartes SIM nigérianes étaient désormais de production locale. Ces petits dispositifs utiles pour s’abonner à un réseau mobile seraient en effet fabriqués intégralement dans le pays.

Cette annonce faite lors d’une session de formation pour les cadres des médias à Lagos marque une réussite pour le gouvernement nigérian qui interdisait l’importation de cartes SIM dans le pays, il y a environ 2 ans. Cette mesure qui vise à créer une industrie des télécoms autosuffisante avait dès lors été suivie par des actions.

Lire aussi : Le Nigeria adopte un nouvel Hymne National, suscitant polémiques et critiques

Une usine de fabrication de cartes SIM nigérianes avait notamment vu le jour à Lagos en juin 2022 pour une capacité de production de 200 millions d’unités par an. C’est presque assez pour couvrir les besoins des 219,3 millions d’abonnés aux services de téléphonie que comptait le Nigeria au 31 mars 2024, selon la NCC.

Mais en dehors des cartes SIM nigérianes, d’autres besoins liés au secteur des télécommunications devraient aussi être couverts par la production locale et certains projets sont déjà bien avancés.

« Nous parrainons actuellement la fabrication d’une gaine ordinale ondulée, qui sera la première de ce type en Afrique. Nous encourageons également la production locale de tours de télécommunications et de câbles à fibres optiques. Coleman Cables, un fabricant local, a dépassé le seul autre producteur égyptien en matière de capacité et continue de se développer », a précisé M. Digima.

Lire aussi : La raffinerie Dangote permettra au Nigéria de stopper l’importation de produits pétroliers