togopapel togopapel togopapel Publicité 2 doingbuzz echowebafrique asso afritogo

Côte d’Ivoire : Patrick Achi nommé à un poste clé au FMI et la Banque mondiale

Côte d'Ivoire : Patrick Achi nommé à un poste clé au FMI et la Banque mondiale

Patrick Achi, ancien Premier Ministre de Côte d’Ivoire, a récemment été désigné conseiller externe du Fonds Monétaire International (FMI) et de la Banque Mondiale, marquant ainsi une étape significative dans sa carrière au service de la gouvernance économique mondiale. Accompagné de Sri Mulyani Indrawati, ministre des Finances de l’Indonésie, et de Mark Malloch Brown, ancien secrétaire général adjoint de l’ONU, Achi aura pour mission de développer une vision à long terme sur plusieurs aspects cruciaux de l’économie mondiale.

Lire aussi : La première session ordinaire de 2024 du Parlement de la CEDEAO est lancée

En collaboration étroite avec Ajay Banga, président du Groupe de la Banque mondiale, et Kristalina Georgieva, directrice générale du FMI, les nouveaux conseillers entameront des discussions avec les acteurs mondiaux pour anticiper les défis économiques des 20 à 30 prochaines années. Ils se concentreront notamment sur le rôle du multilatéralisme, l’avenir de la coopération internationale, ainsi que sur les contributions potentielles de la Banque Mondiale et du FMI à la stabilité et au progrès dans le monde.

Patrick Achi nommé au FMI

Patrick Achi apporte une expertise considérable à ce rôle, ayant occupé des postes clés au sein du gouvernement ivoirien. Avant de devenir Premier Ministre de mars 2021 à octobre 2023, il a joué un rôle déterminant en tant que Secrétaire Général de la Présidence et Secrétaire Exécutif du Conseil National de Politique Économique de la Côte d’Ivoire. Pendant 17 ans, il a également exercé les fonctions de ministre de l’Infrastructure économique, contribuant activement à la préparation du Plan Stratégique de Développement Vision 2030 de son pays.

La nomination de Patrick Achi comme conseiller externe reflète non seulement la reconnaissance de ses compétences et de son expérience par les institutions internationales, mais également l’engagement renforcé du FMI et de la Banque Mondiale à intégrer des perspectives diverses et enrichissantes dans leurs stratégies futures pour soutenir une croissance économique durable et inclusive à l’échelle mondiale.