togopapel togopapel togopapel Publicité 2 doingbuzz echowebafrique asso afritogo

Rwanda : L’opposant Frank Habineza se porte candidat à l’élection présidentielle

Rwanda : L'opposant Frank Habineza se porte candidat à l'élection présidentielle

Le 21 mai 2024, Frank Habineza, député et fondateur du Parti Vert Démocratique, a officiellement complété sa candidature pour l’élection présidentielle du 15 juillet 2024. Habineza devient ainsi le deuxième candidat à déposer son dossier, après le président sortant Paul Kagame. Cette candidature marque une nouvelle étape pour Habineza, qui espère renforcer la présence de son parti sur la scène politique rwandaise.

Frank Habineza, à la tête du seul parti d’opposition autorisé au Rwanda, a franchi une étape importante en déposant sa candidature complète devant la commission électorale. Rappelant sa participation à l’élection présidentielle de 2017, il souligne que son parti était alors très jeune, ayant été enregistré seulement quatre ans plus tôt. Depuis, le Parti Vert Démocratique a gagné en maturité et en organisation, avec des structures solides aux niveaux des districts et national. En 2018, le parti a fait son entrée au Parlement, une avancée significative pour l’opposition rwandaise.

Lire aussi : La raffinerie Dangote permettra au Nigéria de stopper l’importation de produits pétroliers

Habineza se dit optimiste quant à ses chances dans cette nouvelle élection. « Ce que nous avons promis, nous avons pu l’accomplir, et ce que nous promettons maintenant, nous serons capables de l’accomplir, » a-t-il déclaré. Il a également déposé les dossiers de 64 candidats de son parti pour les législatives, avec pour objectif d’augmenter le nombre de députés, actuellement de deux.

FaQ5cXlXkAAziH5

Face au président sortant Paul Kagame, candidat à un quatrième mandat, Habineza affiche une détermination sans faille. « Nous n’avons pas peur de ça, notre parti s’est agrandi et nous avons travaillé depuis ses débuts. Nous avons affronté de nombreux défis, mais nous les avons surmontés et nous sommes toujours prêts à affronter ceux qui viendront, » a-t-il affirmé. Cette confiance reflète non seulement une résilience face aux défis passés, mais aussi une préparation stratégique pour les élections à venir.

Les autres candidats à la présidentielle et aux législatives ont jusqu’au 30 mai pour déposer leurs dossiers. La commission électorale annoncera la liste finale des candidats retenus le 14 juin. Cette échéance cruciale déterminera les acteurs principaux du scrutin du 15 juillet, qui comprendra à la fois les élections présidentielle et législatives.