togopapel togopapel togopapel Publicité 2 doingbuzz echowebafrique asso afritogo

Yayi Boni : L’ancien président béninois participe à un concert qui tourne mal

Yayi Boni : L'ancien président béninois participe à un concert qui tourne mal

C’est une intervention surprenante qui s’est récemment déroulée au Bénin. En effet, la police a malencontreusement interrompu le concert de la « Soirée de la Pentecôte » auquel participe l’ancien président béninois Yayi Boni.

Dans une tournure surprenante, le concert de la « Soirée de la Pentecôte » qui s’est tenu à Hecm Parakou a été brusquement interrompu par la police républicaine. L’événement, qui s’était déroulé sans heurts, a connu une interruption inattendue juste après que l’ancien président, l’invité d’honneur, ait terminé sa prestation.

LIRE AUSSI : Mariage de Dj Arafat avec Carmen Sama : Tina Glamour fait d’intenses révélations

Intervention de la police au concert dont Yayi Boni était participant

La soirée a pris une tournure inattendue lorsque les autorités policières ont interrompu la diffusion du son sur leur ordre. Cet arrêt brutal a laissé le public incrédule. Quelques minutes plus tard, l’événement a été officiellement annulé, laissant les participants déçus et les organisateurs perplexes.

Les organisateurs de l’événement, qui devait être une nuit de louange, ont insisté sur le fait qu’ils avaient respecté toutes les procédures nécessaires pour le concert. Ils ont toutefois admis ne pas avoir informé la police pour des raisons de sécurité. Selon les organisateurs, ils n’avaient pas prévu de problèmes liés à la présence de l’ancien président Yayi Boni, car ils ne le considéraient pas comme une personnalité politique, mais comme un frère en Christ.

LIRE AUSSI : Burna Boy se lance dans la production d’un film – Les détails

Réaction du public

L’unité de police de Soumaila Yaya a coupé court au plaisir d’un public enthousiaste, le laissant à la fois déçu et impuissant. La foule, qui avait été animée et engagée, était visiblement contrariée par la fin soudaine de l’événement.

Les organisateurs ont souligné qu’ils considéraient la participation de Boni Yayi d’un point de vue religieux plutôt que politique. Cette distinction a manifestement échappé à la police, qui est intervenue de manière décisive, percevant peut-être la présence de l’ancien président comme politiquement sensible.