togopapel togopapel togopapel Publicité 2 doingbuzz echowebafrique asso afritogo

Tchad : Réactions contrastées après le discours de politique générale d’Allamaye Halina

Tchad : Réactions contrastées après le discours de politique générale d'Allamaye Halina

Trois semaines après sa nomination, le Premier ministre tchadien Allamaye Halina a reçu la confiance du Conseil national de Transition (CNT) ce jeudi 13 juin. Après avoir présenté son discours de politique générale, basé sur les « 12 chantiers » issus du programme électoral de Mahamat Idriss Deby, il a obtenu un soutien quasi unanime des conseillers présents. Ce programme ambitieux vise à sortir le Tchad du sous-développement.

Lire aussi : L’anciene ministre sud-africaine de l’Agriculture élue présidente de l’Assemblée nationale

Cependant, les réactions sont mitigées. L’opposant radical Max Kemkoye, joint par Esdras Ndikumana, a exprimé son scepticisme. Selon lui, le discours de Halina est une simple répétition des promesses non tenues depuis l’époque d’Idriss Deby père. Kemkoye critique le programme, le qualifiant de « platitude absolue » et de « projet fantôme » sans substance concrète. Il souligne l’absence de projets identifiables, réalisables et évaluables. Pour lui, le système actuel, marqué par la corruption et le pouvoir des généraux, reste inchangé depuis trente ans, rendant toute perspective d’amélioration utopique.

tchad premier ministre 4887 1306934

D’un autre côté, le président du parti PDSA et troisième vice-président du CNT, Malloum Yoboïdé Djilaki, voit les choses différemment. Membre de la coalition Tchad uni qui a soutenu la candidature de Mahamat Idriss Deby, Djilaki appelle à la patience et à l’optimisme. Il affirme que le discours de Halina répond aux aspirations du peuple tchadien et que le gouvernement se veut un gouvernement d’action plutôt que de promesses. Djilaki propose d’attendre trois mois avant de tirer des conclusions sur les actions du Premier ministre, espérant un début de changement par rapport aux trente dernières années.