togopapel togopapel togopapel Publicité 2 doingbuzz echowebafrique asso afritogo

La Russie promet plus de matériels et d’instructeurs au Burkina

cover r4x3w1200 6660669c45b83 le ministre russe des affaires etrangeres sergei lavrov en

La Russie va envoyer du matériel militaire et des instructeurs supplémentaires au Burkina Faso pour aider ce pays d’Afrique de l’Ouest à renforcer ses capacités de défense et à lutter contre le terrorisme. C’est ce qu’ont déclaré mercredi les médias d’État russes citant le ministre des affaires étrangères, Sergueï Lavrov.

Le Burkina Faso, dirigé par des militaires depuis le coup d’État de 2022, a accueilli des contingents de la force mercenaire Wagner ( selon plusieurs sources) dont le fondateur, Evgeny Progijine, a été tué dans un accident d’avion en août dernier.

« Dès les premiers contacts entre nos pays après l’arrivée au pouvoir du président (Ibrahim) Traoré, nous nous sommes engagés très étroitement dans tous les domaines de coopération, y compris le développement des liens militaires et militaro-techniques », a déclaré M. Lavrov, cité par l’agence de presse TASS.

« Je ne doute pas que grâce à cette coopération, les dernières poches de terrorisme sur le territoire du Burkina Faso seront détruites », a-t-il dit lors d’une conférence de presse dans la capitale Ouagadougou.

M. Lavrov a effectué une série de visites en Afrique depuis le début de la guerre en Ukraine. Selon le contexte, la Russie, impactée par les sanctions occidentales, cherche de nouveaux partenaires commerciaux et tente de s’allier avec les pays en développement ayant une vision d’un « monde multipolaire » qui ne serait plus dominé par les États-Unis et les anciennes puissances coloniales européennes.

Les liens sécuritaires croissants de la Russie avec l’Afrique, notamment avec des pays comme le Mali, le Burkina Faso et le Niger où des chefs militaires ont pris le pouvoir à la suite de coups d’État, inquiètent les États-Unis et d’autres gouvernements occidentaux. Malgré cela, l’influence russe ne cesse de grandir sur le continent.

Lire aussi : La Russie vise à éliminer la France de l’uranium nigérien