togopapel togopapel togopapel Publicité 2 doingbuzz echowebafrique asso afritogo

Le pape François accueille les ambassadeurs palestiniens et israéliens pour prier pour la paix

738x415 cmsv2 7fc65bce d193 57a0 b650 6cfdcb70e3cc 8487142

Le pape François a réuni vendredi les ambassadeurs palestiniens et israéliens dans les jardins du Vatican pour prier pour la fin de la guerre à Gaza, marquant le 10e anniversaire d’une rencontre similaire avec les présidents israélien et palestinien avec un nouvel appel à la paix.

« Chaque jour, je prie pour que cette guerre prenne enfin fin », a déclaré François au cours d’un petit rassemblement composé d’une vingtaine de cardinaux et du corps diplomatique du Saint-Siège.

Parmi eux se trouvaient l’ambassadeur israélien Raphael Schutz et l’ambassadeur palestinien Issa Kassissieh, ainsi que des représentants des communautés juive et musulmane d’Italie.

L’événement a recréé la première rencontre de ce type organisée par François dans les jardins il y a dix ans, lorsqu’il recevait le président israélien de l’époque, Shimon Peres, et le dirigeant palestinien Mahmoud Abbas.

À l’époque, une série de pourparlers de paix sous la médiation américaine était au point mort. Mais François a indiqué aux deux présidents qu’il espérait que leur sommet marquerait « un nouveau voyage » vers la paix. À l’époque comme aujourd’hui, François a déploré le fait que trop d’enfants avaient été tués par la guerre et il a supplié les deux parties d’accepter un cessez-le-feu à Gaza et le retour immédiat des otages en Israël.

François a tenté d’adopter une ligne équilibrée sur Gaza après avoir d’abord provoqué la colère d’Israël avec des commentaires perçus comme favorables aux Palestiniens. Depuis, il a pris soin de mentionner également les souffrances d’Israël et d’appeler au retour des otages pris le 7 octobre.

Lire aussi : Le Vatican s’excuse après que le pape François a offensé les homosexuels