togopapel togopapel togopapel Publicité 2 doingbuzz echowebafrique asso afritogo

Mali : Le joueur Mohamed Camara au cœur d’une affaire d’homosexualité

Mali homosexualité

Le joueur malien de l’AS Monaco, Mohamed Camara, s’est retrouvé au centre d’un débat houleux suite à des accusations d’homophobie lors d’un récent match de Ligue 1.

Ses actes ont suscité de nombreuses discussions, tant au Mali qu’à l’étranger. Ce débat a révélé les profondes divisions culturelles et religieuses qui entourent la question de l’homosexualité.

Actions controversées sur le terrain

Lors de la dernière journée du championnat de France, Camara a fait la une des journaux en cachant le logo anti-homophobie sur son maillot. Ce logo faisait partie d’une campagne de lutte contre la discrimination menée par la Ligue de football professionnel (LFP), à laquelle participaient tous les joueurs, entraîneurs et arbitres.

000 34tb4zw 664ca5388c1a6543783795

Lire aussi : Coupe du monde 2026 : le Ghana serait privé de certains joueurs clés, la raison !

La ministre française des sports, Amélie Oudéa-Castera, n’a pas tardé à condamner les actes de Camara, les qualifiant d’« inacceptables » et demandant « les sanctions les plus sévères possibles » à l’encontre du joueur et de son club.

Cependant, Camara a reçu un soutien important de la part de diverses personnalités au Mali et sur les médias sociaux. Beaucoup de ses compatriotes se sont ralliés à lui, citant son attachement à sa foi musulmane comme raison de son action.

Soutien du Mali

D’éminentes personnalités maliennes et des internautes ont exprimé leur solidarité avec Camara. L’homme politique malien Hamidou Doumbia a exprimé son soutien sur Facebook en déclarant : « Ceux qui prétendent défendre la liberté et la démocratie doivent respecter les convictions religieuses des sportifs. Soutien total à Mohamed Camara ».

De même, la blogueuse et féministe malienne Fatouma Harber s’est interrogée sur les attentes placées dans les athlètes, en demandant : « Est-il là pour jouer au football ou pour soutenir des causes politiques basées sur une orientation sexuelle imposée ? » Le célèbre rappeur Iba One a également manifesté son soutien sur les médias sociaux, en postant : « Total support bro #CAMARA. Reste fort, mon frère. »

6OKEKMJPVBGHPAZA6BJ2JFHAN4

Lire aussi : Mexique : Au moins 5 morts et 50 blessés dans l’effondrement d’une scène (photos/vidéos

Malgré le soutien de son pays, certains internautes ont critiqué le manque de soutien que Camara a reçu de la part de sa fédération et de ses coéquipiers, tant au niveau des clubs qu’au sein de l’équipe nationale. Ils font le parallèle avec le cas de l’international sénégalais du PSG, Idrissa Gana Gueye, qui a fait l’objet d’une controverse en France en 2022 pour avoir choisi de ne pas participer à une journée de match consacrée à la lutte contre l’homophobie. Gueye a reçu le soutien du chef d’État sénégalais de l’époque, Macky Sall.

La position du Mali sur l’homosexualité

Le Mali, qui compte plus de 20 millions d’habitants, est majoritairement musulman (95 % selon le rapport 2022 du département d’État américain sur la liberté de religion). Le pays défend des valeurs religieuses et traditionnelles fortes qui rejettent la pratique de l’homosexualité, bien qu’il n’y ait pas de sanctions pénales spécifiques contre celle-ci.

En 2022, le ministre malien de la justice, Mamoudou Kassogué, a qualifié l’homosexualité de « relation contre nature » et a indiqué qu’il envisageait de la criminaliser. Cette déclaration a été faite lors d’un atelier de validation d’un avant-projet de loi sur le code pénal.

Mali homosexualité