togopapel togopapel togopapel Publicité 2 doingbuzz echowebafrique asso afritogo

Manifestations massives en France contre la montée de l’extrême droite après la défaite électorale pro-Macron

Manifestations massives en France contre la montée de l'extrême droite après la défaite électorale pro-Macron

Environ 75 000 personnes ont manifesté samedi à Paris pour protester contre la montée de l’extrême droite en France après la défaite majeure de l’alliance pro-Macron lors des récentes élections au Parlement européen, selon Deutsche Welle. Environ 250 000 manifestants ont participé à 150 manifestations similaires à travers le pays, selon la police française, qui avait prévu une participation de 350 000 personnes et mobilisé 21 000 policiers en conséquence. Ces manifestations, organisées par des syndicats, des groupes d’étudiants et des défenseurs des droits, visaient à s’opposer au Rassemblement National (RN) de Marine Le Pen.

Lire aussi : Déclaration finale du G7 : Une absence notable du droit à l’avortement

À Paris, où jusqu’à 100 000 personnes étaient attendues, la marche a commencé à midi GMT depuis la place de la République, passant par la place de la Bastille jusqu’à la Nation. Sophie Binet, la dirigeante syndicale de la CGT (extrême gauche), a exprimé l’inquiétude que Jordan Bardella du RN puisse devenir le prochain Premier ministre, qualifiant cette perspective de désastre à éviter.

bd5d557 69956370 jmug220416020
Paris, France le 16 avril 2022 – Un manifestant brandit une pancarte lisant « Macron c est nul Le Pen c est pire » lors de la manifestation contre l extreme droite.

« Nous manifestons parce que nous sommes extrêmement inquiets que (le chef du RN) Jordan Bardella puisse devenir le prochain Premier ministre… Nous voulons éviter ce désastre », a déclaré à Paris la dirigeante syndicale CGT (extrême gauche) Sophie Binet.

Le président Emmanuel Macron a convoqué des élections législatives anticipées, prévues pour les 30 juin et 7 juillet, après la défaite de son alliance centriste face au RN lors des élections européennes. Les premiers sondages indiquent que le RN pourrait remporter ces élections et former le prochain gouvernement. Un sondage du magazine Le Point, publié vendredi, estime que le RN obtiendrait 29,5 % des suffrages au premier tour, juste devant les 28,5 % de la coalition de gauche appelée Front Populaire. Le camp centriste de Macron se situerait à 18 %.