togopapel togopapel togopapel Publicité 2 doingbuzz echowebafrique asso afritogo

Le Sénégal devient officiellement un pays producteur de pétrole

pays producteur de pétrole

Lancée en juillet 2021, l’initiative Sangomar est désormais opérationnelle avec la production du tout premier baril de pétrole depuis les côtes sénégalaises. Ce projet basé sur une unité flottante de production et de stockage, fait enfin du Sénégal un pays producteur de pétrole.

Un jour historique !

Ce mardi 11 Juin 2024 est un jour spécial pour le Sénégal qui a connu la mise en service du projet pétrolier en mer Sangomar. Avec un retard considérable, le projet entre néanmoins en phase opérationnelle alors que l’unité flottante de production et de stockage avait a été accueillie en février.

Désormais pays producteur de pétrole, le Sénégal vit « un jour historique » selon Meg O’Neill, la PDG de Woodside. « La première mise en production du champ de Sangomar marque une nouvelle ère, non seulement pour l’industrie et l’économie de notre pays, mais surtout pour notre population », s’est aussi félicité Thierno Ly, le directeur général de Petrosen.

Que vaut le projet Sangomar du tout nouveau pays producteur de pétrole ?

Le projet Sangomar tourne actuellement autour de 23 puits, dont l’exploitation devrait assurer une production de 100 000 barils par jour. Un 24e puits est également prévu, mais son forage sera entamé plus tard.

La première phase d’exploitation aura coûté entre 4,9 et 5,2 milliards de dollars et ces montants couvrent l’installation de la plateforme offshore au large des côtes du Sénégal. Notons que ce projet pétrolier en mer est géré d’une part, par la compagnie australienne Woodside qui en détient 82% et d’autre part, par Petrosen (société publique sénégalaise du pétrole) qui en détient 18%.

La mise en service du projet Sangomar classe enfin de Sénégal au rang de pays producteur de pétrole dans le monde et son secteur énergétique connaitra prochainement une autre avancée significative. En effet, le début de la phase d’exploitation de l’initiative gazière Greater Tortue Ahmeyim (GTA), avec la Mauritanie, est prévu pour le 3ème trimestre 2024.

Notons que le Sénégal rejoint d’autres pays comme le Nigeria, le Ghana et la Côte d’Ivoire qui sont aussi des pays producteurs de pétrole en Afrique de l’ouest.