togopapel togopapel togopapel Publicité 2 doingbuzz echowebafrique asso afritogo

Saulos Chilima : L’avion transportant le vice-président du Malawi porté disparu

Saulos Chilima : L’avion transportant le vice-président du Malawi porté disparu

Lundi matin, le Malawi a été plongé dans une angoisse collective après la disparition d’un avion des Forces de défense transportant le vice-président Saulos Chilima et neuf autres personnes. L’appareil, qui avait décollé de la capitale Lilongwe, devait atterrir à l’aéroport international de Mzuzu, dans le nord du pays, peu après 10h00 heure locale (09h00 BST). Cependant, il a mystérieusement disparu des radars, semant l’inquiétude et la confusion à travers le pays.

Lire aussi : Sadio Mané pourrait quitter Al-Nassr vers une nouvelle destination !
Les autorités de l’aviation civile ont rapporté leur incapacité à contacter l’avion depuis sa disparition des radars. Le gouvernement a rapidement réagi en publiant un communiqué pour informer le public : « Tous les efforts menés par les autorités aériennes pour entrer en contact avec l’appareil depuis qu’il est sorti des radars ont échoué à ce stade ». Cette déclaration a mis en évidence la gravité de la situation, soulignée par l’implication directe du président Lazarus Chakwera, qui a annulé son vol prévu vers les Bahamas pour superviser personnellement les opérations de recherche.

Le général Valentino Phiri a confirmé que la cause de la disparition reste inconnue, tandis que Moses Kunkuyu, ministre de l’Information du Malawi, a déclaré à la BBC que les efforts de recherche étaient « intensifs ».

Saulos Chilima se rendait à Mzuzu pour assister aux funérailles de l’ancien ministre Ralph Kasambara. Ce déplacement avait une dimension symbolique importante, car l’aéroport de Mzuzu est le plus proche du lieu des funérailles. La disparition de l’avion survient à un moment particulièrement délicat pour Chilima, qui avait été arrêté en 2022 pour des accusations de corruption liées à l’attribution de contrats gouvernementaux. Ces charges avaient été abandonnées le mois dernier sans explication officielle, ajoutant une couche de mystère et de spéculation autour de sa personne.