togopapel togopapel togopapel Publicité 2 doingbuzz echowebafrique asso afritogo

Résultats préliminaires des élections en Afrique du Sud : L’ANC en Tête

Résultats préliminaires des élections en Afrique du Sud : L'ANC en Tête

Les élections nationales et provinciales en Afrique du Sud, qui se sont tenues mercredi, ont vu la Commission électorale nationale publier progressivement les résultats au fur et à mesure du traitement des bulletins de vote. Voici les premiers résultats préliminaires annoncés par la Commission électorale sud-africaine, basés sur 27,18% des bureaux de vote :

Congrès National Africain (ANC) : 42,54%
Alliance Démocratique (DA) : 25,4%
Combattants de la Liberté Économique (EFF) : 8,76%
uMkhonto we Sizwe (MK) : 8,38%
Le taux de participation électorale s’élève à 58,64%, reflétant une mobilisation notable des électeurs malgré les défis politiques et sociaux auxquels le pays est confronté.

Lire aussi : Les 10 pays affichant l’espérance de vie la plus élevée en Afrique

Le Congrès National Africain (ANC), bien que toujours en tête, voit sa part des voix diminuer, signalant un possible changement dans le paysage politique sud-africain. L’Alliance Démocratique (DA), principal parti d’opposition, renforce sa position, tandis que les Combattants de la Liberté Économique (EFF) et le parti uMkhonto we Sizwe (MK) obtiennent des parts significatives du vote.

WhatsApp Image 2024 05 31 at 00.33.48

Ces résultats préliminaires montrent un tableau de plus en plus fragmenté de la politique sud-africaine, avec une diminution du soutien pour l’ANC et une montée en puissance des partis d’opposition. Les résultats finaux pourraient encore évoluer, mais ces premières indications soulignent les dynamiques changeantes au sein de l’électorat sud-africain.

La Commission électorale continue de traiter les bulletins de vote, et des résultats plus complets sont attendus dans les jours à venir. En attendant, ces résultats préliminaires offrent un aperçu crucial des tendances actuelles et des possibles implications pour la gouvernance future de l’Afrique du Sud.