togopapel togopapel togopapel Publicité 2 doingbuzz echowebafrique asso afritogo

Retour de l’épidémie de Covid-19 en France ? Une nouvelle vague à l’horizon

Retour de l'épidémie de Covid-19 en France ? Une nouvelle vague à l'horizon

Alors que la France se prépare aux élections législatives et aux Jeux olympiques, l’épidémie de Covid-19 montre des signes de reprise. L’infectiologue Benjamin Davido a alerté sur Franceinfo le 17 juin que le Covid-19 n’est pas une maladie saisonnière comme beaucoup l’avaient espéré.

Les données de Santé publique France montrent une augmentation significative des passages aux urgences (+52%) et des appels à SOS Médecin (+51%) pour suspicion de Covid-19. Cette hausse survient à un moment critique avec les législatives prévues pour fin juin et début juillet, ainsi que les Jeux olympiques à venir.

Lire aussi : Le prochain projet panafricain de Dangote sera une usine de production d’acier

Le Centre européen de prévention et de contrôle des maladies (ECDC) a également noté un rebond du SARS-COV-2 après une période de faible activité. Mircea Sofonea, épidémiologiste à l’université de Montpellier, a expliqué à l’AFP que cette remontée était prévisible en raison du « déclin immunitaire » et de la vaccination réduite. Les vaccins, bien qu’encore efficaces contre les formes graves, ont une efficacité diminuée contre les infections au fil du temps.

un feu devant un centre de depistage du covid 19 a nantes scaled

Au 13 juin, 360 812 personnes avaient reçu une dose de rappel, dont 188 035 âgées de 80 ans et plus. L’objectif prioritaire de la campagne de vaccination est la protection des plus vulnérables.

L’Organisation mondiale de la Santé (OMS) a rappelé que le Covid-19 continue de circuler et d’évoluer, les variants jouant un rôle crucial. Le lignage JN.1* est actuellement majoritaire en France et présente des mutations importantes au niveau de la protéine spike, permettant une évasion immunitaire accrue sans augmentation de la sévérité. L’OMS a recommandé des formulations de vaccins ciblant la lignée JN.1 pour les futurs vaccins anti-Covid.

Enfin, Benjamin Davido a souligné la perte des « réflexes » sanitaires, tels que se masquer ou se dépister en cas de symptômes, contribuant à la propagation du virus. Il appelle à un retour à ces pratiques pour éviter de nouveaux clusters.